Tours : au Sanitas, le réemploi des matériaux se prépare

Contenu
illustration
Tours : au Sanitas, le réemploi des matériaux se prépare
Contenu

Ne pas faire du Sanitas un chantier de démolition, mais plutôt de reconstruction : tel sera l’enjeu du premier semestre 2021 pour la première tranche de travaux, sur le secteur Marie-Curie.
Mandatée par Tours Habitat, l’agence Bellastock (une société coopérative d’intérêt collectif basée à Paris, avec des architectes et des sociétaires ) bénéficie d’une mission d'assistance à maîtrise d’ouvrage pour pour faire de l’économie circulaire. En clair : organiser le réemploi des matériaux pour ne pas en faire des déchets promis à la benne. Le cabinet d’étude Indigo s’occupera des déchets. « Il s’agit d’une pratique historique, regardez le forum romain : les pierres ont resservi à côté », résume Antoine Aubinais, l’un des architectes de Bellastock. « Changement de paradigme : le réemploi rentre dans la culture générale, celle du développement durable », se réjouit son collègue Hugo Topalov, heureux de voir que le droit s’en empare, avec la loi de transition énergique pour la croissance verte de 2015 et celle de février 2020 sur l’économie circulaire. Elle rend obligatoire le diagnostic avant démolition.
Lire la suite sur la page: https://www.lanouvellerepublique.fr/tours/tours-au-sanitas-le-reemploi-des-materiaux-se-prepare

Gwen
Octobre 2020
Catégorie(s)
Revue de presse
Acteur(s) associé(s)
TOURS HABITAT
Thématique