Quelle est la (vraie) part des matériaux dans l’analyse du cycle de vie des bâtiments ?

Contenu
illustration
 Quelle est la (vraie) part des matériaux dans l’analyse du cycle de vie des bâtiments ?
Contenu

Avec la RE2020 en cours de finalisation, la réglementation fait la part belle aux matériaux biosourcés dans la construction, notamment via la méthode de calcul choisie pour conduire l’analyse du cycle de vie (ACV) des bâtiments, qui valorise désormais le puits de carbone que constitue (ou non) le matériau. Au risque d’oublier l’enjeu de l’efficacité énergétique, et de négliger les matériaux innovants d’autres filières, béton en tête, dont le bilan carbone progresse ? Décryptage avec Bruno Peuportier, directeur scientifique du Lab recherche environnement VINCI ParisTech, et Jean-François Dhôte, directeur de recherche au sein de l'UMR INRAE-ONF Biofora (Biologie intégrée pour la valorisation de la diversité des arbres et de la forêt). A l'Ecole des Mines, Bruno Peuportier anime une équipe de recherche sur l'écoconception des bâtiments et des quartiers. Jean-François Dhôte a co-dirigé l'étude "Filière forêt-bois et atténuation du changement climatique", conduite par la Direction à l’expertise scientifique collective, à la prospective et aux études (DEPE) d’INRAE.

Lire la suite sur la page: https://leonard.vinci.com/quelle-est-la-vraie-part-des-materiaux-dans-lanalyse-du-cycle-de-vie-des-batiments/
 

Gwen
Mars 2021
Catégorie(s)
Revue de presse